Vous êtes ici

Historique

La Fondation Georgette-Lavallée, est le fruit du rêve de deux enseignantes du cours commercial de l’école Marguerite-Bourgeoys de Québec, de venir en aide aux enfants de la Basse-Ville. Le 18 octobre 1987, lors d’une amicale réunissant élèves, enseignantes et directrices de l’école Marguerite-Bourgeoys de Québec, l’idée est lancée de mettre sur pied une œuvre pour venir en aide aux enfants de la Basse-Ville. Georgette Lavallée est du nombre, mais déjà atteinte d’un cancer, elle décèdera le 5 novembre 1987 et ne verra pas le projet se réaliser. Un comité se met au travail et l’idée fait son chemin. 

Le 18 avril 1988, une fondation voit le jour sous le nom de Fondation Georgette-Lavallée. Ce nom a été choisi en hommage à cette grande éducatrice, par ses collègues et anciennes élèves. Femme de cœur, Georgette a toujours enseigné à la Commission des écoles catholiques de Québec. Elle a voué sa vie aux jeunes avec amour, patience, bonté et ténacité. Louisette Roberge-Havard est la présidente fondatrice, accompagnée des cofondatrices Louise Bélanger, Irène Frédérick et Jocelyne Paquet. Elles ont su rallier à leur cause un grand nombre de bénévoles au fil des années. 

Depuis 2011, la Fondation poursuit son œuvre sous le nom de Fondation Petits bonheurs d’école.