Qui sommes-nous?

Le mot du président Dominic Guay

Il y a un peu plus de 6 ans, on me demandait de siéger sur le conseil d’administration de la Fondation Petits Bonheurs d’école, une fondation que je connaissais brièvement. Après quelques années d’implication et de travail au sein de l’équipe, on m’a proposé la présidence et c’est avec une grande fierté que j’ai accepté de relever ce beau défi. Notre organisme doit sa longévité à toutes les personnes dynamiques, énergiques, généreuses et persévérantes qui travaillent aux premières lignes. Je porte le plus grand des respects à toute cette équipe et m’estime des plus chanceux de pouvoir contribuer à ses côtés. Je tiens à souligner, encore cette année, la fougue et l’ingéniosité de nos membres et différents comités. Ils créent et maintiennent, à bout de bras, nos différentes activités de financement qui, rappelons-le, sont l’essence même de la réussite de notre mission première, c’est-à-dire de supporter des centaines d’enfants du primaire en comblant des besoins de base essentiels à leurs développements. Je tiens à souligner l’engagement, la disponibilité et le dévouement de tous les bénévoles œuvrant au sein de la Fondation. Sans vous rien de cela ne serait possible. Merci à l’équipe de la direction pour son travail acharné. Je tiens également de remercier tous nos partenaires financiers qui, année après année, nous choisissent, nous font confiance, nous appuient et nous permettent de répondre aux besoins de plus en plus d’enfants chaque année. MERCI. La philanthropie est essentielle à la survie de toutes les fondations, puisque chacune d’entre elle améliore le sort de ceux qui en ont réellement besoin. Mon cœur de papa ne s’habituera jamais aux situations malheureuses que doivent traverser encore trop d’enfants en 2019. Des besoins de plus en plus marqués et des détresses de plus en plus profondes. C’est donc une très grande fierté pour nous tous à la Fondation des Petits Bonheurs d’école, d’aider ces jeunes. Nous vous remercions tous et toutes pour votre appui.